une structuration régionale

Les associations de la Loire, du Rhône, de la Drôme et de l'Ardèche ont toutes vu le jour à la fin des années 90. Elles se sont structurées petit à petit, et sont bientôt rejointes par l'Isère. C'est ensuite l'Ain qui s'est associé au Rhône puis le groupement des Pays de Savoie qui a vu le jour.

En 2004, la volonté de travailler ensemble a fait émerger l'envie de :

  • partager des expériences,
  • échanger sur nos pratiques entre départements
  • s'apporter mutuellement plus de méthode, et prendre du recul sur nos pratiques. Il est enrichissant de voir comment chacun fonctionne pour améliorer localement.

Dans un premier temps des formations sont organisées, notamment sur les procédures collectives accessibles aux agriculteurs en difficulté, parfois méconnues ou mal appréhendées.

En 2007, une réflexion plus approfondie sur notre structuration mûrit et nous amène à travail avec l'AFIP Rhône-Alpes pour améliorer notre fonctionnement au niveau régional et être plus efficace au quotidien dans nos échanges et dans notre travail d'accompagnement.

Suite à ce travail d'audit nous avons opté, pour un co-développement du réseau. Chaque association garde son identité et l'action qui lui est propre en fonction du contexte local mais un certain nombre de missions sont mises en commun pour servir le projet de Solidarité Paysans et avancer sur les problématiques régionales :

    • la formation des administrateurs de nos associations locales
    • la formation des salariés sur certaines points à conforter dans leur pratique professionnelle l'accompagnement des agriculteurs, gestion de la vie associative…..
    • la communication en interne et en externe pour valoriser notre travail d'accompagnement
    • l'essaimage de notre action là où nous n'étions pas ou plus présents (Savoie, Haute-Savoie, Ain, Ardèche).
    • conforter les associations qui pourraient connaître quelques difficultés notamment en raison de l'absence de financements nécessaires.

En 2015, la réflexion sur la mutualisation du réseau régional est à nouveau relancée et un état des lieux est mené afin de bien mettre à plat les points communs et les différences entre associations. Différents scénarios d'évolution sont envisagés et notamment celui de regrouper l'activité et les salariés au niveau régional et de garder des antennes locales pour l'accompagnement.

En 2016 la décision est prise de régionaliser l'activité et les moyens. Le projet repose sur trois objectifs : améliorer l'accompagnement, renforcer les organisations locales et améliorer la reconnaissance du réseau. En 2017, se met en place la nouvelle organisation de Solidarité Paysans Rhône-Alpes. Les associations locales continuent d'exister et de réaliser les accompagnements et l'association régionale devient la structure qui porte le projet, recherche les moyens, communique sur l'action, emploie les salariés.

Trouver une association